Dans le cadre du PPCR (Parcours professionnel Carrière et Rémunération), l’ensemble des grilles de la Fonction Publique Territoriale ont été modifiées depuis 2016.

Ce document est édité en fonction de votre cadre d’emploi : adjoint administratif ou technique, agent de maîtrise, rédacteur ou technicien , attaché, administrateur, ingénieur, ingénieur en chef.

En 2016 ou 2017, selon le cadre d’emploi, vous avez été reclassé dans les nouvelles grilles indiciaires.

La réforme est complexe et nous allons essayer de vous éclairer.

Ce tract explique donc la réforme mais ne détaille pas les règles de reclassement entre les anciennes et les nouvelles grilles.

Si la réforme en elle-même n’était déjà pas suffisante, raison pour laquelle la CGT ne l’a pas signée, l’absence de mesures transitoires spécifiques lors des reclassements a largement aggravé les choses, notamment avec la prise en compte du RI (régime indemnitaire) de grade. Pour les grades où le RI varie en fonction de l’échelon, il y a une vraie perte par rapport à l’ancienne grille. Exemple concret ci-dessous, issu d’un cas parfaitement réel :

Technicien principal 1ère classe, 3ème échelon en 2015, devant passer au 4ème échelon fin 2016 avant réforme, passant à l’échelon supérieur au 1er février 2017 après réforme. Retard lié à la non reprise de toute l’ancienneté et à la modification de la durée d’échelon.

Situation

Ce qui se serait passé sans réforme

Avec réforme

 

n°échelon

Indices + RI grade

n°échelon

Indices + RI grade

2016

3

Ind 395 + RI 460€*

3

Ind 401* + RI 460€

1er janvier 2017

4

Ind 410 + RI 523€*

avancement d’échelon fin 2016

2

Ind 402 + RI 452€* + IMR*

reclassement nouvelle grille

1er février 2017

4

Ind 410 + RI 523€

3

Ind 417 + RI 462€*

*460 : RI lié à l’échelon n°3

*401= 395 + 6 points d’indice correspondant au transfert primes/points, donc pas d’augmentation au total.

* 523= RI lié à l’échelon n°4

* 452= RI lié à l’échelon n°2

* IMR : indemnité de maintien de rémunération. Comme le RI est plus bas, l’administration, dans sa grande générosité, maintient la rémunération grâce à un artifice, l’IMR.

* 462 au lieu de 460 suite à l’augmentation de la valeur du point d’indice. Environ 8€ supplémentaires par mois !

L’IMR n’est plus versée au 1er février, car il n’y a pas de perte par rapport au 1er janvier, juste une non augmentation. En comparant à ce qui se serait passé sans réforme, il y a en réalité une vrai perte d’argent. Merci qui ?

Vous trouverez les grilles des différentes catégories dans la rubrique des tracts.

  • Loi travail XXL, ordonnances Macron

    manif à Nantes, place du Commerce

    16 novembre 2017,  10h

    + picnic et occupation de l'espace public

     
  • Rifseep cadres A: Rassemblement devant le Comité technique

    mardi  14 novembre 2017 

    à 14h devant la champ de Mars

     

 Derniers articles en ligne

Copyright © 2017 Site de la CGT Nantes métropole - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public